Partager

 

Bonjour Ă  tous,

Cet article fait suite Ă  ma sĂ©rie d’interview des experts français dans la gestion des cabinets dentaires .

Voila une rencontre avec M Jacques Vermeulen, qui a accepté de répondre à mes questions sur la gestion du cabinet dentaire.

 

 

Son nouveau MĂ©mo sur l’organisation des cabinets dentaire sort le 23 fĂ©vrier

vous pouvez le précommander sur

 Memo organisation quotidienne du cabinet dentaire

Le Docteur Vermeulen met en place un Certificat Universitaire d’Organisation et de Management de Cabinet Dentaire Ă  Garancière pour la rentrĂ©e 2017-2018 , pour plus de renseignements :

Certificat Universitaire d’Organisation et de Management de Cabinet Dentaire Ă  Garancière 

RĂ©sumĂ© de notre Ă©change : 10 minutes avec Jacques Vermeulen

Question : la vie du chirurgien-dentiste, les grandes étapes et comment s’y préparer ?

L’installation :

Pour bien préparer cette étape, il faut prendre contact avec d’autres confrères pour comprendre le fonctionnement du cabinet dentaire et s’il y a des possibilités de collaboration pendant un certain temps.

Ensuite, décider soit de s’associer, soit de s’installer à son propre compte. Eventuellement viser une structure où l’on va pouvoir apporter chacun une expertise.

La formation :

Dans la vie d’un chirurgien-dentiste, l’étape la plus importante est de se former tout au long de sa vie professionnelle. Par ce fait, cela est bien plus qu’une simple étape. D’après le témoignage d’un confrère qui a pris sa retraite il y a deux ans, dès qu’il a cessé de se former, il s’est lassé de son métier.

La préparation de la retraite :

Cette Ă©tape est très souvent mal prĂ©parĂ©e. A mon avis, il faudrait commencer au moins quinze ans avant sa sortie. Il faut que la structure soit transmissible. D’avoir des associĂ©s plus jeunes de manière Ă  crĂ©er des gĂ©nĂ©rations de dentistes : avoir de nouveaux diplĂ´mĂ©s, avoir d’autres dentistes plus expĂ©rimentĂ©s vers les 40 – 45 ans. Ceci va crĂ©er une pĂ©rennitĂ©, ce qui est très important pour les patients parce qu’ils vont avoir un suivi sur toute leurs vies.

Question : quelles sont les choses importantes Ă  mettre en place dans sa vie de chirurgien-dentiste ?

L’organisation, L’ergonomie : sans cela, on ne va pas pouvoir faire une dentisterie de qualité.

Question : Que donneriez-vous comme conseil à un jeune chirurgien-dentiste qui va s’installer ?

D’abord, je pense qu’il faut qu’il réfléchisse à ce qu’il aime faire dans ce métier. Qu’il ne fasse surtout pas de spécialité au départ pour avoir un exercice généraliste.

Question : quels sont les principes que vous utilisez et que vous recommandez pour améliorer son travail, son ergonomie de travail, son efficacité et sa rentabilité ?

Tout part du carnet de rendez-vous : savoir faire des rendez-vous longs pour prendre le patient le moins souvent possible et le plus longtemps possible.

Question : comment améliorer sa qualité de vie en tant que chirurgien-dentiste ?

Tout tourne autour du carnet de rendez-vous : respecter ses horaires, travailler en fonction de sa chronobiologie. A notre métier, il est très bon d’associer un sport doux, non violent comme le yoga.

Question : comment envisagez-vous le futur de notre profession ?

Quels que soient les obstacles qu’on essaye de nous mettre, ce qui prime c’est de bien travailler et d’aller vers l’excellence. Il y aura toujours une dentisterie, malheureusement à deux vitesses.